poster-Collectif161_2013

Commémoration du 10 mai 2013

mar 1 • Actions • 2186 Views • Commentaires fermés

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Elle est déclinée cette année sous le thème :

En langue Kreyol ou Krewol « Ni chenn an pye, ni chenn an tèt » traduit littéralement en français par « Ni chaines aux pieds, ni chaines au cou et dans la tête ». « Huru Kutoka njia zote wetu » en swahili, ainsi nous reconstruisons la passerelle entre les 2 « Mondes ».

Notre volonté est de rendre hommage à ceux qui ont payé un lourd tribut lors de la traite négrière en focalisant nos démarches mémorielles et commémoratives en 2013 sur l’Afrique et les Africains.
Puis de donner la parole aux « conquérants de la Liberté », et rendre audible et visible au bénéfice du plus grand nombre les témoignages d’hommes et de femmes qui ont lutté pour leur affranchissement et leur émancipation.
Pour enfin partager cette mémoire noble d’une résistance qui a mobilisé des valeurs humaines de solidarité et de lutte pour la préservation des libertés. Valeurs s’appuyant sur des traditions séculaires issues de sociétés élaborées et ancrées dans l’histoire.

Pour un changement de paradigme.

C’est à dire pour une perception nouvelle de la vérité historique éclairée par ces premiers témoins – tordre le cou aux clichés – pour une meilleure connaissance des faits de l’histoire remis en perspective suivant un contexte éclairant… les combats d’hier pour la dignité, sont des modèles pour nos constructions d’aujourd’hui et de demain.

Quel en est le contenu ?

De janvier à mai, le déroulement des ateliers préparatoires à la manifestation du 10 Mai, auront pour but de sensibiliser les participants par un travail sur les témoignages d’esclaves, scénarisés, mis en valeurs pour être produit en public le 10 Mai.

Atelier de création d’une œuvre symbolique (installation artistique, sculpture, etc.) qui entre dans de processus de commémoration et de rendre encore plus solennel la cérémonie de la commémoration.

Atelier de réflexions philosophiques sur l’héritage culturel africain.

Atelier sur la mise en récit de l’esclavage par les danses africaines et des Caribéennes.

Atelier sur la mise en récit de l’esclavage à travers les tambours.

Atelier sur la mise en récit de l’esclavage à travers le chant (travail sur la création et l’évolution du gospel, etc.)
Ateliers pour la création des dispositifs d’exposition

La conférence du 19 Avril : Déclin programmé de l’Afrique.

Le déclin de grands Royaumes – traite des noirs – Conférence de Berlin: colonisation – néo colonisation
- concept de pays sous-développés – pays en voie de développement – pays émergeant et autres stratégies de domination.

La conférence du 26 Avril : La parole aux esclaves- lutter à en mourir – lutter et rester en vie
De l’arrachement … aux luttes ayant abouti à l’abolition. Les diverses formes de luttes des conquérants pour les libertés, en Afrique déjà – dans la cale des bateaux, dans les plantations.

Ici sont tracées les grandes lignes du programme pour cette année. Nous ne manquerons pas de vous communiquer à une date ultérieure tous les éléments constitutifs. En attendant, vous pouvez télécharger l’affiche de la commémoration ICI, ou en copiant le lien url suivant :
http://collectif161.free.fr/wp-content/uploads/Poster_Collectif161_2013_Commemoration abolition esclavage.jpg

Related Posts

Comments are closed.

« »