Lettre d’appel à la Marche Mémoire 2009

mai 10 • Actions • 902 Views • Commentaires fermés

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Lecture introductive à 14h00 au départ de la Marche par Jean-Charles :

La mémoire des peuples Noirs, celle des peuples de l’Humanité sera célébrée le09 mai 2009à Toulouse à l’initiative du Collectif161 pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage et de la traite Transatlantique & de l’Océan Indien.

Investir le passé dans l’architecture d’un nouveau destin et de nos humanités, voilà la démarche de la mémoire que se doivent de saisir les collectivités humaines pour neutraliser la récurrence des guerres et des génocides. Cette mémoire en marche le09 mai 2009s’inscrit d’une part dans le droit imprescriptible des Africains et de la Diaspora d’exiger des réparations morales et matérielles pour le double holocauste (esclavage et colonisation) et d’autre part dans la suite d’actions menées au plan international ces dernières années par les organisations de la Diaspora (Durban, NCOBRA (National Comitee of Black Reparation) aux USA, le MIR etc. …).

La conscience de la mémoire implique et consiste en une réhumanisation de tous les processus sociaux, économiques et politiques. Elle signifie société nouvelle à tous niveaux. Elle incarne RESPECT et HONNEUR. Elle prône RENAISSANCE, elle interpelle l’UNITE, elle RÉPARE les esprits meurtris et divisés.

Votre adhésion à ce vaste mouvement est signe de votre volonté indéfectible à servir la résurrection de l’Afrique comme part de contribution à la paix du monde.

DEROULE & PROGRAMME :

Slogan : « Que notre mémoire soit celle de tous les Hommes sans omission, préjugés et reniements. La Mémoire de l’Afrique est la Mémoire de toute l’Humanité. »

[sws_4_columns title="Renaissance" rightmargin="5"] La Renaissance est la signature de la détermination de notre peuple.
La Renaissance est une réparation et pleine d’acceptation d’un destin nouveau.
La Renaissance signifie une pleine détermination. Investir le passé dans l’avenir.
[/sws_4_columns]

[sws_4_columns title="Unité" rightmargin="5"] Les événements qui se déroulent en Afrique, aux Caraïbes, en somme dans la Diaspora, nous interpellent de la même façon car quiconque ne peut rompre ce lien intrinsèque entre les peuples.
L’unité est la somme de nos engagements futurs car fondatrice de ce que nous étions par le passé.
L’Unité se construit avec courage, détermination, lucidité et tolérance.
Nos défaites passées, nos défaitismes courants doivent être mesurés. Justice et Unité doivent nous permettre de nous reconnaître.
[/sws_4_columns]

[sws_4_columns title="Réparations" rightmargin="5"] Une alternative aux haines et discours des peuples.
Un remède aux drames de l’histoire passée et à venir.
Un droit imprescriptible des Peuples Noirs.
Une injustice historique doit être réparée autrement, elle n’engendrera qu’un cycle de génocides et d’oppressions.
[/sws_4_columns]

[sws_4_columns_last title="Honneur"] L’Honneur et la dignité d’un peuple ne sont jamais conférés. Ils sont le résultat d’un processus de conscience.
Conscience Noire n’est pas un vain mot car elle contribue à la somme de nos exigences, dans la connaissance de notre histoire pour faire de Nous des Hommes debout.
Notre histoire nous appartient donc ayons le courage de l’appréhender pour que le cycle et les sources du révisionnisme se tarissent.
[/sws_4_columns_last]

Related Posts

Comments are closed.

« »